lundi 23 décembre 2013

A copier 100 fois

Couverture A copier 100 fois
Auteur: Antoine Dole
Ed.: Sarbacane
Sortie: 2013
Genre: Drame-Jeunesse
Synopsis

« Papa m’a dit 100 fois comment il fallait que je sois ». Et surtout, « pas pédé ». La consigne est claire et quand le narrateur se fait harceler par les gros bras du collège, il n’a qu’à se débrouiller tout seul. Heureusement que Sarah est là, qui n’a pas peur, elle. Pour le baume au coeur, c’est bien. Mais la question reste : comment gagner l’amour d’un père qui vous rejette pour ce que vous êtes ?
Mon avis
Merci à Claire et aux Editions Sarbacane pour ce partenariat

J'ai d'abord été étonné par le fait que ce livre soit très court... après j'ai compris que pour faire passer son message, l'auteur n'avait pas besoin d'en écrire plus. J'ai été révoltée, écoeurée, en colère, j'ai eu une haine viscérale contre tous ces gamins qui ont fait subir les coups, les humiliations à ce jeune adolescent (dont ne connaît pas son prénom). En tant que maman, j'ai été chamboulée de voir ce père, qui laisse faire, qui au lieu de défendre son fils va plutôt le rabaisser plus bas que terre car «un homme ça ne pleure pas», «il ne faut pas te laisser faire»! Et ce jeune garçon qui a peur, qui a envie de mourir plutôt que de retourner dans cette école qui est la voie ouverte à la violence. Ce père qui met de côté son fils car il est «différent». Le mot «différent» est un mot bien à la mode, ce mot si insignifiant peut mettre une grande partie de la population de côté car celle-ci ne serait pas «normale» car être «normal» c'est être comme tout le monde! Etre «normal» ce n'est pas être homosexuel! Un court roman qui est une véritable bombe et j'ai bien envie de dire que si l'on reste de marbre devant la souffrance de cet adolescent c'est que l'on a pas de coeur! Mon coeur s'est serré plus d'une fois devant les cris, les coups et les pleurs. Un énorme coup de coeur pour moi.


3 commentaires:

Merci pour votre commentaire