dimanche 20 avril 2014

Level 26, tome 2: Dark Prophecy

Couverture Level 26, tome 2 : Dark Prophecy
Auteur: Anthony E. Zuiker
Ed.: Michel Lafon
Sortie: 2010
Genre: Thiller
Synopsis
Steve Dark devrait être au fond du gouffre : la femme qu’il aimait est morte par sa faute, massacrée par le même psychopathe qui a tué ses parents adoptifs.

Mais Dark n’est pas un homme ordinaire. C’est un chasseur, capable de se glisser dans la peau des tueurs les plus aguerris et d’infiltrer leurs pensées meurtrières pour mieux les traquer. Loin de baisser les bras, il se sent désormais investi d’une mission qui n’est pas limitée par les règles de la police et qu’il ne soumet à aucune autorité, qu’elle soit gouvernementale ou morale. Une mission qui, il l’espère, lui permettra enfin de restaurer la justice.

Mon avis

Lu en compagnie de Lily

Après un premier tome explosif, haletant, flippant que j'ai adoré, je me suis demandé comment l'auteur arriverait à me tenir encore en haleine. Vu la façon dont s'est terminé le tome précédent, il fallait que Anthony Zuiker sorte une bombe de son chapeau.

J'avoue cela n'a pas été le cas pour moi. Attention, j'ai aimé mais pas autant que le tome 1. On retrouve Steve Dark, notre agent, cinq ans après. Il est un homme blessé, traumatisé. Il a arrêté de bosser pour l'Agence, donne des cours à l'université. Sa petite fille vit chez ses beaux-parents depuis tout ce temps. Je n'ai pas su m'attacher à lui autant qu'avant, il tergiverse, voudrait que sa gamine vive avec lui, mais à toujours quelque chose qui l'en empêche. 

Un jour, Lisa, la soeur d'une des victimes d'une des affaires de Steve Dark débarque et lui propose de l'aider à arrêter mais surtout à tuer le plus de psychopathes possible. Dark ne sait pas d'où elle sort son pouvoir, ses tactiques, il hésite mais lorsqu'une série de nouveaux meurtres commence, il accepte. 

Je me suis prise au jeu de l'histoire finalement. Bien que le tueur ici n'en veuille pas personnellement à Dark, la méthode employée va tout de même avoir un rapport avec certains événements de sa vie, tout comme les cartes de tarots vont le dévoiler.

Le point important de ce second opus est que les ex-collègues de Dark vont le soupçonner, tout porte à croire que Dark est LE psychopathe. Le point négatif néanmoins est cette fin trop simple, trop facile. Un peu comme "tout est bien qui fini bien". J'aurai voulu une fin plus torturée psychologiquement pour Dark, j'aurai voulu une histoire bien plus haletante. Mais certaines phrases, certains indices laissent à penser que cette Lisa n'est pas celle que l'on pourrait croire. J'ai hâte de lire le tome suivant afin de savoir comment tout cela va se terminer.

Cliquez sur l'image pour relire 
mon avis sur le T1

Couverture Level 26, tome 1

6 commentaires:

  1. il n'y a pas le même attrait que dans le premier, mais j'ai aimé aussi. Du coup j'ai hâte de lire le trois pour voir si l'auteur retourne dans la psychose du premier :x

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ce n'est pas la même chose, j'ai aimé mais il n'est pas aussi addictif que le premier! J'ai hâte de lire la suite! bisou

      Supprimer
  2. Ah il faut que je le lise lui :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui oui, tu aimeras certainement mieux que le 1 que tu n'avais pas trop aimé

      Supprimer
  3. J'ai moi aussi adoré le T1, angoissant, qui m'a fait flipper pendant des semaines ..
    J'ai un petit peur aussi de commencer ce livre-ci, et de moins aimé comme toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est bien tout simplement ne t'attends pas une histoire aussi géniale que le tome 1. Par contre, on m'a dit que le tome 3 est vachement mieux que le 2, je le lis en juin

      Supprimer

Merci pour votre commentaire