vendredi 4 juillet 2014

Silence

Couverture Silence
Auteur: Benoît Séverac
Ed.: Syros
Sortie: 2011
Genre: Drame-Jeunesse
Synopsis
Jules revient peu à peu à lui dans la chambre d'hôpital où il est soigné. Il n'entend plus. Les vertiges et les maux de tête qu'il ressent l'empêchent de réaliser tout ce que cela implique. Il se souvient d'avoir avalé deux cachets d'ecstasy coup sur coup pour impressionner une fille. Après, plus rien. Il n'a pas la moindre idée de ce qui lui est arrivé.

Mon avis

Ce livre m'a été conseillé par Titia et je l'en remercie vivement. Une histoire bouleversante et révoltante tant elle pourrait arriver à nos enfants. Une erreur de jeunesse qui va bouleverser et anéantir les rêves de Jules! A vouloir frimer pour une fille et devant les copains, 2 petites pilules et c'est le chaos, le néant, la chute et ... le silence! Ce silence dans lequel Jules se réveille. Il ne comprend pas comment cela est arrivé.

Puis viennent les questions. Celles de ses parents, celles de la police. Des jeunes meurent depuis peu face à cette drogue et les enquêteurs veulent des réponses. Mais ces réponses pourraient aussi anéantir la vie de ses amis. Ensuite viennent les menaces de la part des dealers, la suspicion d'un ami qui veut savoir si Jules a parlé à la police. Jules est perdu, il a peur. Peur de cette vie future qui est totalement différente de ce qu'il avait prévu. Peur de l'inconnu dans le monde des sourds. Peur de décevoir sa famille et ses amis. Peur des représailles des dealers.

Mais ce silence ne va pas que bouleverser Jules, il va toucher aussi ses parents et sa petite soeur! Tous vont devoir faire des sacrifices pour permettre à Jules de repartir de zéro.

Une histoire tellement bien écrite, tellement vraie. Merci à Benoît Séverac pour cette si belle histoire!

3 commentaires:

  1. Un livre qui à vraiment l'air intéressant !

    RépondreSupprimer
  2. Je suis sure que ce livre est vraiment génial, mais je n'arrive pas à accrocher quand c'est des histoires de drogue, de dealer et de mafia, j'ai beaucoup de mal avec ce genre, hélas!

    RépondreSupprimer
  3. Tu me donnes trèèèèès envie de le lire !!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire