lundi 2 février 2015

Le joyau, tome 1

Couverture Le Joyau, tome 1
Auteur: Amy Ewing
Ed.: Robert Laffont
Sortie: 2014
Genre: Jeunesse
Synopsis
Qui dit Joyau dit richesse. Qui dit Joyau dit beauté. Qui dit Joyau dit royauté. Mais pour les filles comme Violet, le Joyau est avant tout synonyme de servitude. Et pas n'importe quelle servitude : Violet est née et a grandi dans le Marais avant d'être formée dans l'optique de devenir Mère-Porteuse pour la royauté. En effet, au sein du Joyau, la seule chose qui prime sur l'opulence et le luxe, c'est la descendance...
Achetée par la Duchesse du Lac lors de l'Enchère des Mères-Porteuses, Violet est accueillie par une gifle. Désormais connue sous l'appellation #197, elle va rapidement découvrir la brutale réalité qui sous-tend l'étincelante façade du Joyau : cruauté, trahisons et violence sourde sont les méthodes de la royauté. Violet doit accepter ce sinistre quotidien... et tâcher de rester en vie. Mais c'est alors que naît une romance interdite entre elle et un séduisant jeune homme, loué pour servir de compagnon à la nièce aigrie de la Duchesse. Bien que la présence de ce dernier vienne illuminer le sombre quotidien de Violet au coeur du Joyau, les conséquences de leur relation illicite vont dépasser ce qu'ils redoutaient...

Mon avis
Lu en compagnie de Merry

Quelle sublime et terrible histoire! J'avais un peu peur par rapport à la couverture qui fait très "La sélection" je trouve de tomber dans le même genre d'histoire, eh oui, je ne lis pas les résumés! Mais ce n'est pas le cas du tout et m'en voilà ravie! 

On plonge dans l'univers des mères porteuses, une sélection de jeunes filles imposée. On se trouve également dans l'univers des castes. On trouve dans cet univers improbable (je l'espère), un monde dur et cruel, un monde de traite des jeunes filles qui ont le "don" des augures mais aussi celui de procurer des enfants au Royaume. Mais nous sommes également plongés dans l'esclavagisme avec la vente aux diverses familles royales de ces jeunes filles. Elles sont enlevées au début de leur adolescence et sont formées jusqu'au moment de la vente. C'est terrible et monstrueux, j'en suis encore révoltée.

Violet (qui porte le nom de la couleur de ses sublimes yeux) est l'une de ces jeunes filles. Mais Violet n'est pas une jeune femme soumise, elle a du caractère et donnera du fil à retorde à la Duchesse qui vient de l'acheter. Certaines scènes comme l'insémination faite sous la contrainte et sous anesthésie pour que la jeune fille ne s'en souvienne pas et surtout celle de la laisse sont particulièrement horribles

Violet se révolte contre ces faits, contre les meurtres, contre les humiliations et punitions. Elle se révolte également devant le projet de la Duchesse et du médecin qui veulent accélérer le processus de grossesse. Un monde scientifique et des poussées technologiques sont mis en avant. Violet découvre l'amour grâce à Ash, mais cet amour sera fatal. J'ai trouvé néanmoins cette relation un peu facile et tirée par les cheveux.

Une très très belle découverte et j'ai vraiment hâte de lire la suite. Je vous conseille vivement ce premier tome.


4 commentaires:

  1. C'est un roman qui me fait très envie ! :D

    RépondreSupprimer
  2. J'espère que la suite sera à la hauteur! Moi aussi j'avais un peu peur que ça soit trop similaire à la sélection mais en fait, c'est assez différent! :)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai adoré ce livre, il est vraiment superbe et aussi terrible ! Bref, moi aussi je suis révoltée, et je veux vraiment lire la suite !!!! :)

    RépondreSupprimer
  4. Ma cousine l'a trouvé super mais avec ta chronique je crois que je vais me lancer!!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire