dimanche 26 avril 2015

Tornade

Couverture Tornade
Auteur: Jennifer Brown
Ed.: Albin Michel
Sortie: 2015
Genre: Jeunesse
Pages: 281
Synopsis
C'est un jour comme un autre pour Jersey. Sa mère et sa fantasque petite soeur Marine partent pour le cours de danse. Encore à elle la corvée de préparer le dîner, étendre le linge. Et le temps est abominable, peut-être même une tornade à l'horizon. Mais Jersey n'a pas peur, elle connaît ça les tornades, elle en a déjà vu. Pour l'instant, elle savoure le calme : cette casse-pieds de Marine n'est pas là, sa mère ne peut lui faire aucun reproche. Quand tout bascule en quelques secondes : une tornade d'une violence exceptionnelle dévaste tout sur son passage, les maisons, les arbres, les routes, les gens. Réfugiée au sous-sol, Jersey est indemne à part des blessures légères. Dehors c'est une vision de cauchemar, des voisins blessés et traumatisés errent dans la rue jonchée de gravats et de débris. Et aucun appel ne passe, Jersey a beau appeler et appeler encore sur le portable de sa mère, impossible de la joindre...

Mon avis

Jennifer Brown est l'auteur du sublime "Hate List" que j'ai adoré. Lorsque j'ai su que son nouveau livre allait sortir, je trépignais d'impatience de pouvoir le lire. Je savais que je n'allais pas être déçue et ... waouh je n'ai pas été déçue. Tornade ce n'est pas seulement la tornade qui arrive dans la ville de Jersey et qui va tout dévaster. Tornade c'est la fin d'une vie pour Jersey, c'est le début de l'anéantissement dans sa vie, le début de l'enfer pour elle. Tornade c'est aussi une histoire bouleversante, émouvante, révoltante. Dès les premières pages, j'ai été emportée par ce tourbillon dévastateur, ce trop plein d'émotions toutes aussi intenses les unes que les autres.

Jersey en l'espace que quelques minutes va tout perdre, sa maison, ses repères mais surtout sa mère et sa petite soeur. Cette petite soeur, Marine, qui comme toutes les petites soeurs est turbulente, agaçante mais Jersey donnerait tout pour l'entendre encore la supplier de danser avec elle. Elle donnerait tout pour que sa mère lui demande encore de mettre une lessive en route. Elle donnerait tout pour que Ronnie, son beau-père, ne la confie pas à ses grands-parents paternels ... et surtout à son père! Mais ... elle n'a plus rien!

Consternée, oui je peux dire que je suis consternée par l'attitude de ses "grands-parents" qui vont la mépriser, l'humilier. Ils sont froids et sans la moindre once de compassion. On va la reléguer comme un sac qu'on jette dans un coin. J'ai réellement ressenti toutes les émotions de Jersey, un peu comme si j'étais une éponge et que j'absorbais sa douleur intense, là en plein coeur. Quel bouleversement. Les larmes ont coulées, la colère est montée et j'ai vraiment laissé passer quelques jours avant de faire cette chronique pour apaiser tous ces sentiments pensant que une fois la "tornade" passée, elle serait plus facile à écrire. Or, il n'en est rien. Tout comme pour Hate List, j'ai été marquée par cette histoire. 

Lorsqu'on voit des drames pareils à la télévision, on va compatir bien sûr mais on est loin, très très loin même, d'imaginer tout ce que cela implique. Car au-delà de l'aspect matériel, il reste la perte d'êtres chers, la douleur, la mort, le vide. Et lorsque les caméras se tournent, tous ces pauvres gens restent là, avec leurs souffrances et leurs larmes. Et avec Jersey on va ressentir cette souffrance, on va la partager avec elle. Et je peux vous dire que j'ai souffert et j'ai pleuré avec elle. On va également apprendre énormément de choses avec cette histoire, on va se remettre en question, mettre ses priorités en avant. Voir que toutes ces petites choses qui nous agacent au final ne sont rien par rapport aux réelles priorités de la vie, c'est à dire, la famille; ses parents, ses enfants. Un livre poignant!

Je ne veux pas vous en dire plus, je veux juste vous demander une chose: lisez-le! Préparez les mouchoirs, faites le vide dans votre tête car vous allez être submergé, emporté par ces émotions intenses!

13 commentaires:

  1. Elle ne va pas tout perdre comme elle dit si bien. Tant qu'elle a ses souvenirs elle n'a pas tout perdu lol
    Très belle chronique

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il lui reste ses souvenirs, ce qui est très précieux!

      Supprimer
  2. Une chronique que j'ai lu avec beaucoup d'attention...J'ai très envie de le lire, c'est malin! Merci à toi. Un très beau ressenti,wahou...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahh ben c'est le but! Il faut que tu le lises!! Bonne lecture et reviens me dire quoi après surtout :)

      Supprimer
  3. Toujours pas lu Hate list , il me fait toujours aussi envie et maintenant je rajoute celui ci à ma liste .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comment???? Pas lu Hate list????? Mais mais comment cela est-il possible! Tu dois remédier à cela au plus vite :)

      Supprimer
    2. Viens on kinapp Viou pour qu'elle lise Hate list :p

      Supprimer
    3. Oui hihi! D'ailleurs ma Viou si tu ajoutes Hate list ou Tornade sur ta PAL tu sais bien ce que je vais faire hein ...

      Supprimer
  4. Je n'ai pas lu Hate List mais je dois dire que Tornade m'attire plus ;)
    Hate list, je n'ai même pas d'excuse, car il est à la bibliothèque ^^
    Soit, ta chronique n'est pas la seule a m'avoir donné envie de donner une chance à cette auteure :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pourquoi tu hésites pour Hate list? Il est magnifique aussi. Jennifer Brown arrive à prendre les lecteurs par les tripes et on en sort bouleversé!

      Supprimer
  5. Vues les émotions que m'avait provoqué Hate List, il faut absolument que je lise ce roman... Surtout vu ce que tu en dis ! *.*

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui, il est sublime! Il va te serrer le coeur !

      Supprimer
  6. je n'ai pas accroché à la direction prise par le roman, je m'attendais franchement à autre chose... déception pour ma part! :(

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire