lundi 20 juillet 2015

Sans raison

Couverture Sans raison...

Auteur: Mehdy Brunet
Ed: Taurnada
Sortie: 2015
Pages: 274
Genre: Thriller-Policier
Synopsis
Je suis dans cette chapelle, avec ma femme et mes deux enfants, je regarde le prêtre faire son sermon, mais aucun son ne me parvient.
Je m'appelle Josey Kowalsky et en me regardant observer les cercueils de ma femme et de ma fille, mon père comprend.
Il comprend que là, au milieu de cette chapelle, son fils est mort. Il vient d'assister, impuissant, à la naissance d'un prédateur.


Mon avis
Lu pour le challenge
"Une Lettre pour Un Auteur"

Un livre qui me faisait très envie, un résumé qui en disait tant et pourtant... Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé, ce n'est pas vraiment le cas. J'ai apprécié cette lecture mais j'en attendais plus, beaucoup plus. Pourtant toutes les critiques sont plus que objectives. Je ne sais pas pourquoi cela n'a pas été le cas pour moi.

L'histoire commence à la messe dite pour l'enterrement de la femme et la fille de Josey. Celles-ci sont mortes après leurs kidnappings et la torture faite à son épouse. Josey bascule en mode vengeance puissance dix mille. Ensuite, on passe aux instants juste après le kidnapping, les moments de l'enquête policière qui se trouve bien impuissante devant cet acte. Josey reçoit des vidéos montrant la torture et les viols répétés à l'encontre de sa femme. Il devient fou, tout ce qu'il veut c'est la vengeance. Il sera aidé par son père et son grand-père, dont il va découvrir un énorme secret.

Jusque-là tout va bien pour moi. Mais ensuite ça bascule. La quête de vengeance de Josey est compréhensible, mais au fur et à mesure que les jours passent, après le premier meurtre, sa vengeance n'est plus pour moi une vengeance. Je me demande dans quelle mesure les penchants machiavéliques que Josey auraient pu avoir enfuit au fond de lui ne sont pas ressortis à ce moment-là. On remarque que son père même s'il est à ses côtés continuellement, a parfois une soudaine lucidité face à la barbarie de son fils. Oui, il a perdu sa femme et sa fille, oui son épouse a été torturée, mais dans quelle mesure n'est-il pas un bourreau lui-même?

Et puis le grand flop pour moi, qui a réellement anéanti tout ce que j'attendais de ce livre, c'est le "Pourquoi" et surtout le "Par qui"! Là, je trouve ça assez gros. J'ai eu vraiment beaucoup de mal à croire à cette théorie, surtout autant d'années plus tard. Un avis mitigé donc.


5 commentaires:

  1. Aie! dommage, ça avait pas l'air mal pourtant, mais tu m'intrigues !!!

    RépondreSupprimer
  2. Oh là là oui dans un thriller si les motivations le fond de l'intrigue est pas cohérent je comprends que tu soit déçue... merci pour cette critique très objective!

    RépondreSupprimer
  3. Surprenant surtout quand on voit tous les avis positifs! Tu es vraiment exceptionnel en même temps... Donc je le lirai quand même :p

    RépondreSupprimer
  4. Ta chronique me surprend après tous les avis très positifs. Je reste curieuse de découvrir ce roman.

    RépondreSupprimer
  5. Je suis aussi plutôt mitigée... La première partie est un peu trop "grosse" pour moi avec des persos lambdas qui se transforment du jour au lendemain en James Bond assoiffés de sang.
    C'est la révélation finale qui remonte un peu le niveau à mon sens car c'est très surprenant mais en effet, ça reste encore une fois pas très crédible...

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire