mercredi 4 janvier 2017

La fille d'avant

Auteur: JP Delaney
Ed: Mazarine
Sortie: 8 mars 2017
Genre: Thriller
Pages: 384
Synopsis
C’est sans doute la chance de sa vie : Jane va pouvoir emménager dans une maison ultra-moderne dessinée par un architecte énigmatique… avant de découvrir que la locataire précédente, Emma, a connu une fin aussi mystérieuse que prématurée. À mesure que les retournements de situation prennent le lecteur au dépourvu, le passé d’Emma et le présent de Jane se trouvent inextricablement liés dans ce récit hitchcockien, saisissant et envoûtant, qui nous emmène dans les recoins les plus obscurs de l’obsession.

Mon avis
Merci à Mazarine Editions et NetGalley pour ce SP

Voici mon premier coup de coeur de l'année! Waouh, quelle claque! Quel bouquin! Quelle histoire hallucinante, flippante, déroutante et surtout déstabilisante. Dès la première page, je me suis trouvée prise à la gorge, une sensation malsaine d'étouffement et une énorme boule au ventre. Dès le départ, on sait, on devine que derrière cette maison si particulière se cache une noirceur indescriptible. Le Mal - avec un M majuscule - est présent dans chaque centimètre de cette maison high-tech.

Il est vrai que cette maison très stylée est vraiment très spéciale mais les conditions de location le sont encore plus. C'est très simple, ce n'est pas vraiment le locataire qui va choisir cette maison mais plutôt l'architecte. Un peu comme un entretien d'embauche avec des tests et un questionnaire assez particulier. Et si vous êtes "l'heureux" élu, il y aura encore plus de 200 interdits lorsque vous aurez la chance d'emménager!

Emma et son compagnon cherchent un autre endroit pour vivre suite à l'agression que vient de subir Emma, alors qu'elle est si frivole, elle va étonnamment accepter toutes les contraintes locatives: pas de livre, tout doit être laver et nettoyer, pas de meubles, le strict nécessaire au niveau vêtement, ne rien laisser traîner, ... et il y en a encore toute une série de plus en plus hallucinantes!

Emma est la locataire "d'avant", nous suivrons en parallèle la locataire du présent "Jane". Jane qui vient de perdre son bébé et qui est aussi fragile que Emma. Peu à peu Jane ressent l'étouffement dans la maison, l'obsession de son créateur, peu à peu, Jane se pose des questions et commence à chercher des réponses sur Emma car elle sait au fond d'elle-même que toutes les deux vivent la même chose. Pourquoi? Comment est-ce possible?

L'étau se resserre autour de Jane, la peur et l'angoisse sont de plus en plus présentes pour ne laisser la place qu'à la terreur. Qui se cache derrière l'architecte? Qui se cache derrière le compagnon d'Emma? Qu'est-il réellement arrivé à Emma? Jane a peur, Emma est terrorisée et moi j'ai le coeur qui bat à cent à l'heure.

J'avoue que j'ai flippé, mais je n'ai à aucun moment arrêté ma lecture, j'ai lu ce livre d'une traite. D'ailleurs, vous ne saurez pas faire autrement, vous êtes Emma, vous êtes Jane et vous avez peur car votre vie est en danger ... dans cette maison!

2 commentaires:

  1. Je suis en train de le lire, c'est vrai qu'il est vraiment pas mal j'espère moi aussi avoir un coup de coeur ^^

    RépondreSupprimer
  2. Et bien, je ne connaissais pas mais ta chronique donne plutôt envie et m'intrigue :)

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire