vendredi 15 février 2013

Tara Duncan, tome 1: les sortceliers

Couverture de Tara Duncan, Tome 1 : Les sortceliers
de Sophie Audouin-Mamikonian
Editions: Pocket Jeunesse
Sortie: 2007
Résumé
Magister, le Maître des Sangraves, a décidé de s'emparer coûte que coûte de Tara'tylanhnem Duncan, dite Tara. Afin d'échapper au maléfique " Homme au Masque ", la jeune fille doit s'enfuir sur AutreMonde en compagnie de Manitou, son arrière-grand-père transformé en labrador par un sort malencontreux. Sous la protection du fantasque Maître Chem, Haut mage du royaume du Lancovit, elle y découvrira les sortceliers, le malicieux Palais Vivant, les Vampyrs, les Chimères, les Harpies et toute une pléiade d'amis parfois... inattendus. Du royaume des Limbes où sévissent les démons au somptueux Palais impérial d'Omois, de la forteresse grise des Sangraves à l'île maudite des Roses Noires, Tara Duncan nous entraîne dans un univers peuplé de créatures fantastiques et baroques, à la découverte de son identité. Dans les contes de fées, les princesses se font habituellement kidnapper, enfermer, à moitié rôtir par des dragons, marier à de gros poilus qui ont occis un ou deux monstres alors qu'elles sont amoureuses du "petit page, ensorceler, endormir pour un ou deux siècles, etc. Alors l'une d'entre elles, la princesse Sophie Audouin-Mamikonian a décidé de créer une héroïne drôle et tendre, Tara Duncan, qui n'attend aucun preux chevalier, se défend très bien toute seule ou avec ses amis et, bien que parfaitement terrorisée, affronte les dangers d'AutreMonde avec une totale détermination
Mon avis
J'étais très réticente à lire ce bouquin, je pensais qu'il était très enfantin ... à tord car j'ai bien aimé! Ce n'est pas enfantin du tout, tout ce retrouve dans ce livre: histoire palpitante, sortilèges, monstres, dragons, émotions et de l'humour aussi! J'ai passé un excellent moment tout au long de l'histoire, au fil des pages, je n'avais qu'une envie: connaître la suite!
Mon point négatif, c'est la couverture, Je ne la trouve pas du tout jolie, il est vrai que j'attache énormément d'importance à la couverture d'un bouquin et là elle ne lui fait pas honneur.
Un autre point c'est la ressemblance avec Harry Potter pour l'un ou l'autre passe, notamment entre la situation entre Maître Chem et le Vampyr Dragosh (déjà le nom de ce dernier interpelle),cette situation me fait penser à celle entre Dumbledore et Rogue.
Sinon hormis ça, Tara Duncan est un livre très sympa et agréable à lire!
Ma note: 4/5


1 commentaire:

  1. Je déteste la couverture!
    Et le style un peu trop enfantin était gênant mais se lit bien :p

    Par contre je ne sais pas si je lirai la suite :x

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire