mardi 26 novembre 2013

La peau d'un autre

Couverture de La peau d'un autre
Auteur: Philippe Arnaud
Ed.: Sarbacane Collection Exprim'
Sortie: 2013
Genre: Drame-Thriller
Synopsis
Ils ont tout choisi pour lui, à sa place. Jusqu'à la couleur de sa peau, et ça n'était jamais la leur. 20 ans à se cacher, à fuir les miroirs, sur le continent de son enfance comme sur celui  où ils s'est échoué ensuite. Alors, au bout de 20 ans, il est temps de sortir du sac. Posté à l'entrée de l'école maternelle, en faction, mitraillette et ceinture d'explosifs sous le manteau, il entre. Il va leur montrer.

Mon avis
Merci à Claire des Editions Sarbacane
pour m'avoir envoyé ce livre

Je viens de me prendre une énorme claque! Cette histoire est poignante, bouleversante et émouvante. Tout se déroule dans un "huis-clos" insoutenable. L'histoire est relatée par le preneur d'otage, Anna (l'institutrice) et Manon (une des petites élèves). J'ai été touchée par l'histoire du preneur d'otage (je ne vous donne pas son surnom volontairement) qui est rejeté par son peuple car il n'est pas noir et rejeté par les autres, lorsqu'il arrive en France. Je pense qu'il est Albinos même si ce n'est pas précisé dans le livre. Il est un grand poète, on retrouve quelques-uns de ses poèmes au cours de l'histoire et ils sont bouleversants! Quant à Anna, elle a aussi souffert du manque d'amour de sa mère. Ils vont "vivre" ensemble de très longues heures enfermés dans cette classe, sans un mot de la part du ravisseur, mais les regards en disent très longs sur la souffrance. La fin m'a laissé sans voix tant j'ai été choquée. Une magnifique histoire, merci à l'auteur, Philippe Arnaud pour cette merveille!

En partenariat avec les Editions


6 commentaires:

  1. Ta chronique aussi est poignante .
    Merci de la découverte.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne sais pas si c'est le genre de livres que j'aimerais lire, mais merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  3. c'est le genre que je fuis ces derniers temps mais tu me donne envie de le lire :) merci

    RépondreSupprimer
  4. Tient, ça me fait penser que je dois aussi écrire la chronique de ce livre. Mais mon avis sera plus en demi-teinte car... je sais pas, y a comme un truc que je n'ai pas capté ^^

    RépondreSupprimer
  5. J'adore ta chronique, mais il ne m'attire pas finalement :/

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire