lundi 18 novembre 2013

Les soeurs Andreas

Couverture de Les soeurs Andreas
Auteur: Eleanor Brown
Ed.: Marabout
Sortie: 2012
Genre: Contemporaine

Synopsis
Trois soeurs, élevées au milieu des livres par un père excentrique, obsédée par Shakespeare au point de les avoir baptisées de prénoms d'héroïnes du célèbre dramaturge, rentrent au bercail pour s'occuper de leur mère malade. Mais qu'ont véritablement en commun l'aînée si timide et casanière, la séduisante et mystérieuse cadette, et la benjamine bohème? Pourquoi Rose ne parvient-elle pas à abandonner sa ville natale pour rejoindre son fiancé qui a décroché un poste de professeur en Angleterre? Pourquoi Ban a-t-elle quitté si précipitamment New-York pour revenir s'installer à Barnwell, la petite ville universitaire qu'elle déteste tant? Et pourquoi Cordy réapparaît-elle soudainement après avoir erré pendant des années, enchaînant petits boulots et aventures sans lendemain? Au cours de ce long été qu'elles passeront toutes ensemble à Barnwell, les filles Andreas découvriront que leurs soeurs, leurs parents et leur petite ville natale pourraient leur offrir bien plus qu'elles ne croient...

Mon avis

Hormis une lenteur dans les descriptions qui noie un peu le texte, j'ai trouvé cette histoire très belle. Ces trois soeurs si différentes les unes des autres qui partagent finalement les mêmes doutes, les mêmes craintes. Je pense que le fait que leur père n'ait jamais communiqué d'une façon "normale" (il ne parle qu'en vers de Shakespeare) a contribué à ces silences, ces non-dits au sein de cette famille. Toujours est-il que la maladie de leur mère sera le déclencheur pour chacune d'elle. Par la force des choses, elles vont revenir au bercail et elles vont subir d'une certaine façon une sorte de "thérapie". Elles vont s'ouvrir, communiquer, apprendre à partager leurs souffrances, leurs doutes. Et surtout elles vont pouvoir avancer sur la route de leurs avenirs. Une très belle histoire familiale un peu en huis-clos. Dernière petite chose, on ne sait pas qui est la narratrice parmi les soeurs et ça m'a turlupiné pendant toute la lecture, cela a ajouté un peu de piment au livre.

organisée par Ingrid59

7 commentaires:

  1. C'est clair que c'est rageant de ne pas savoir qui parle :'(

    RépondreSupprimer
  2. Entre les descriptions et ne pas savoir qui est la narratrice , je sais pas si je vais le lire .

    RépondreSupprimer
  3. Je suis contente d'avoir un avis clairement positif sur ce titre ! Il y a de très jolis passages dans cette histoire mais pour moi, cela reste une lecture en demi-teinte ! Je m'attendais à un peu plus de rebondissements et de péripéties !

    RépondreSupprimer
  4. Ce livre ne me tentait pas, et malgré ton avis positif, il ne me tente toujours pas ^^ Bisous

    RépondreSupprimer
  5. C'est étrange qu'on ne sait pas qui parle, mais comme tu dis ça rajoute du piment.
    J'aime beaucoup ce genre de livre en ce moment, faudrait que je tente.

    RépondreSupprimer
  6. J'ai moi aussi beaucoup aimé ce livre !! :) Dommage que nous soyons si peu à avoir apprécié ce livre pendant cette lecture commune.

    RépondreSupprimer
  7. Je ne fais pas partie du clan de ceux qui ont aimé le livre (lol) mais ça fait du bien de voir les aspects positifs mis en avant dans ta chronique !

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire