mardi 31 décembre 2013

Never sky, Tome 1

Couverture Never Sky / La Série de l'impossible, tome 1 : Sous le ciel de l'impossible
Auteur: Veronica Rossi
Ed.: Nathan
Sortie: 2012
Genre: Science-fiction
Synopsis
Les mondes les ont tenus séparés. Le destin les a réunis. Aria a vécu toute sa vie dans le dôme de protection de la Contemplation. Son monde entier a été confiné à ces lieux, elle n'a jamais pensé à rêver de ce qui se trouve au-delà de ces portes. Alors, quand sa mère disparait, Aria sait que ses chances de survivre dans ce désert à l'extérieur assez longtemps pour la retrouver sont minces. Aria rencontre ensuite un étranger nommé Perry qui est aussi à la recherche de quelqu'un. C'est aussi un sauvage mais il pourrait être son meilleur espoir de rester en vie. S'ils peuvent survivre, ils sont le meilleur espoir de l'un l'autre pour trouver des réponses.
Mon avis

J'ai eu, malheureusement, beaucoup de mal avec ce livre. Après (pour moi) un début très prometteur même si l'on ne comprends pas tout, je me suis ennuyée tout le restant du livre. Le périple entre Aria et Perry m'a profondément ennuyée, même si l'histoire d'amour était prévisible, elle a apporté un peu de soleil dans ce livre. Avis très mitigé donc, je vous invite à consulter les chroniques des autres participantes de cette Lecture Commune pour avoir un avis plus objectif.

Organisée par Sandra


7 commentaires:

  1. Dommage...
    C'est une saga que j'aime beaucoup ^^

    RépondreSupprimer
  2. Pas de chance, j'ai pour ma part adoré ce premier tome et attends le suivant avec impatience :-)

    RépondreSupprimer
  3. C'est dommage pour cette déception :(

    RépondreSupprimer
  4. Oh mince, moi qui avait envie de le lire...

    RépondreSupprimer
  5. C'est dommage qu'il ne t'ait pas plu. Personnellement j'ai bien apprécié. J'espère que tu auras plus de plaisir dans tes prochaines lectures. A très vite !

    RépondreSupprimer
  6. Ah dommage ! Personnellement, j'ai bien aimé mais ses ressemblances avec Uglies m'ont freinée...

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire