lundi 20 janvier 2014

Au pays des vivants

Couverture Au pays des vivants
Auteur: Nicci French
Ed.: Pocket
Sortie: 2011
Genre: Thriller
Synopsis
Kidnappée, ligotée, à peine maintenue en vie par un mystérieux tortionnaire... quand Abbie Devereaux reprend connaissance, seule, dans le noir, une seule idée s'impose à elle : s'échapper. Avec un courage hors du commun, elle parvient à s'enfuir et à mettre fin à cette terrifiante expérience. Du moins le croit-elle, car le cauchemar ne fait que commencer... Abbie a en effet perdu tout souvenir des jours précédant son agression, et la police comme les médecins concluent à l'affabulation d'une jeune femme dépressive. Confrontée à un mur de ténèbres, à l'incrédulité de tous et aux zones d'ombre de sa mémoire, elle veut reconstituer son passé. Pour la guider dans cette quête aux frontières de la folie, Abbie n'a qu'une certitude : si son bourreau existe, il saura la retrouver.

Mon avis

J'avais un peu peur en commençant ce bouquin car le dernier que j'ai lu de Nicci French (le seul en vérité) ne m'a pas laissé un bon souvenir. Mais, j'ai été agréablement surprise par celui-ci ... ouf! On entre tout de suite dans le vif du sujet puisque Abbie se fait kidnapper, elle parvient à s'échapper mais le cauchemar ne va pas s'arrêter là puisque la police ne la croit pas. Elle a des pertes de mémoire et on pense qu'elle "psychote". Un thriller haletant et prenant. On va suivre Abbie qui va tenter de se souvenirs des jours précédant son kidnapping ainsi que ce fameux jour où tout a basculer pour elle. Par contre, la fin est un peu décevante pour moi.


http://img23.imageshack.us/img23/6081/6l4m.jpg

4 commentaires:

  1. coucou
    je l'avais bien aimé également. ;)

    RépondreSupprimer
  2. J'avais aimé ce livre moi aussi :)

    RépondreSupprimer
  3. Je trouve que le résumé a l'air plutôt prometteur, je suis intriguée :) Merci pour la découverte!

    RépondreSupprimer
  4. Depuis le temps que je me dis que je devrais commencer à lire du Nicci French ^^

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire