jeudi 12 juin 2014

La tentation barbare

Couverture La tentation barbare
Auteur: Pierre JB Benichou
Ed.: Kero
Sortie: 2014
Genre: Thriller
Synopsis
Après une nuit agitée, Max se réveille en sursaut. Il découvre avec effroi qu’elle est là, au bord de son lit, à l’observer.
Fuyant une carrière plutôt médiocre de nègre littéraire et un mariage raté, il est venu tenter sa chance à New York. Il a vite retrouvé l’amour dans les bras de la belle et rousse Maureen et a accepté dans le plus grand secret d’écrire le nouveau roman d’Émilie Roubaix, l’auteure la plus en vogue du moment. Mais les cauchemars qu’il pensait avoir laissés de l’autre côté de l’Atlantique l’assaillent de nouveau. Et ce qu’il redoutait le plus est arrivé : la petite est revenue. Qui est donc cette jeune fille, muette, qui hante ses nuits ? Son retour serait-il lié au nouveau roman qu’il écrit ? Pour le découvrir, Max va devoir chercher dans ses souvenirs et affronter son passé.
Mon avis

Je remercie les Editions Kero et Babelio pour l'envoi de ce livre.

Une très belle histoire surprenante et prenante. Une histoire racontée en parallèle jusqu'au moment où les personnages se rejoignent. Juste une précision cependant c'est que ce livre est catalogué thriller hors pour ma part, je le classe plutôt dans "contemporain". J'aurai pu être déçue du coup vu que je partais à la base pour un thriller mais j'ai tellement aimé l'histoire, les personnages Max, Olivia et puis un des thèmes de ce livre est l'écriture, la littérature.

Max est écrivain mais sa vie de tous les jours c'est être "nègre" pour d'autres auteurs. Suite à un accident, il a perdu la mémoire de ses seize premières années, depuis c'est toujours le même cauchemar: une petite fille qui hante ses nuits. Sa quête est de retrouver la mémoire et de mettre un nom sur "la petite". Il va devenir le "nègre" de Emilie Roubaix, une écrivain mystérieuse mais qui a énormément de succès et dont toutes les héroïnes de ses romans se prénomment Alice.

En parallèle donc, nous avons Olivia, divorcée qui est journaliste et qui cherche le "buzz du siècle". Elle décide de se mettre à la recherche de l'identité de cette fameuses Emilie Roubaix. Une "fausse rencontre" sur internet et voilà Max et Olivia connectés. Deux personnages brisés dans leurs vies et leurs carrières, deux êtres qui cherchent des réponses à leurs questions.

L'histoire se tisse tout doucement, l'air de rien et elle s'immisce telle une toile d'araignée et vous captive sans que vous ne vous en rendiez compte. L'auteur a une plume sensible, captivante. J'ai été émue par Max, j'ai eu envie de découvrir comme lui qui est cette petite fille, de retrouver sa mère, de parcourir le monde à sa recherche. Et lorsque la fin approche et qu'il est tout prêt du but, j'ai été bluffée! Je ne m'attendais certainement pas à ça. Lorsque je découvre qui est Emilie Roubaix, lorsque Olivia fait le geste d'aider Max, lorsque je sais qui est la petite fille. Tout se met en place, toutes les pièces du puzzle se complètent et comme Max, je suis touchée en plein coeur!

Une très très belle histoire, un auteur au grand talent et une maison d'éditions que j'apprécie de plus en plus. Merci!

5 commentaires:

  1. Quelle belle chronique . Merci de la découverte .

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que les éditions Kero éditent vraiment de très bons livres! Je note celui-ci! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'aime beaucoup cette maison d'édition :)

      Supprimer
  3. Un roman vraiment magnifique, je savais qu'il te plairait :)

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire