dimanche 10 août 2014

Princess Jellyfish, Tome 1

Couverture Princess Jellyfish, tome 01
Auteur: Akiko Higoshimura
Ed.: Delcourt
Sortie: 2011
Genre: Manga-Josei
Synopsis
Otaku pure et dure, Tsukimi vit en colocation dans une pension interdite aux hommes avec cinq autres filles toutes plus farfelues les unes que les autres. Le petit grain de folie de Tsukimi : les méduses ! Une passion qui la plonge au-devant de déconvenues le jour où, en rendant visite à une méduse enfermée dans un aquarium, elle rencontre une fille bien trop distinguée pour être vraie.

Mon avis

Tsukimi n'est pas ce que l'on pourrait appeler une jolie fille. Elle est banale et a une passion pour les méduses! Bref, elle a tout pour plaire non? Elle va aller vivre à Tokyo en colocation avec d'autres filles comme elle: des amar. Et dans cette pension bien sûr, pas question de parler de garçon ni même d'en faire venir! C'est un sujet interdit, tabou. Et voilà que Tsukimi se trouve une nouvelle "copine" qui n'est autre qu'un garçon habillé en fille: Kuronosuke! Il est une "Humana coquetta". Mais se cache derrière cette apparence un profond sentiment de solitude, d'incompréhension. Lui, fils de politicien qui s'ennuie dans ce monde qui n'est pas fait pour lui. Il va relooker Tsukimi, elle sera méconnaissable! D'ailleurs Shô, le frère de Kuronosuke va en être ébloui! Il faut voir dans ce manga au-delà de l'humour qu'il se dégage, il faut y trouver la peine et y voir la vie de toutes ces personnes qui ne sont pas conforme à la société. L'apparence fait beaucoup, mais qu'en est-il de ce que l'on trouve au fond de son coeur et de son âme? Ce manga n'est pas un gros coup de coeur comme j'ai pu avoir pour Switch Girl qui relate également les aventures d'une fille dont l'apparence font le succès mais il se laisse lire.

1 commentaire:

  1. faut lire la suite, l'histoire s'installe mieux dans le deuxième ^^

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire