lundi 4 août 2014

Swap Manga: Film #1: Le tombeau des Lucioles


Dans le cadre de notre Swap Manga avec Lily
nous avons décidé de regarder un film d'animation 
tous les deux mois.

Pour cette fois-ci, nous avons vu



"Le tombeau des lucioles"
de Isao Takahata

"Japon, été 1945. Après le bombardement de Kobé, Seita, un adolescent de quatorze ans et sa petite soeur de quatre ans, Setsuko, orphelins, vont s'installer chez leur tante à quelques dizaines de kilomètres de chez eux. Celle-ci leur fait comprendre qu'ils sont une gêne pour la famille et doivent mériter leur riz quotidien. Seita décide de partir avec sa petite soeur. Ils se réfugient dans un bunker désaffecté en pleine campagne et vivent des jours heureux illuminés par la présence de milliers de lucioles. Mais bientôt la nourriture commence cruellement à manquer."

Un film d'animation bouleversant, révoltant ... plein d'humilité, de tendresse et d'amour entre Seita et sa petite soeur Setsuko. Nous sommes en pleine guerre au Japon en 1945. Les terribles bombardements font énormément de dégâts, de victimes.

J'ai été réellement choquée par l'attitude de la mère de Seita et Setsuko! Ils doivent se mettre à l'abri, et là cette "mère" part en premier en disant à ses enfants de la rejoindre par après! D'accord Seita était occupé à enterrer des vivres pour plus tard mais en tant que mère, comment peut-elle partir se mettre à l'abri et laisser ses enfants derrière elle! Cela m'a révoltée au plus haut point, j'y ai pensé tout le long du film!

Lorsque la mère de Seita et Setsuko décède, les enfants vont trouver refuge chez la soeur de celle-ci. Quelle odieuse personne! Je peux comprendre qu'en temps de guerre, il est très difficile de nouer les deux bouts mais son attitude est choquante pour une mère! Elle est tout de même leur tante!

Un amour et une tendresse incroyable unit ce frère et cette petite soeur. Setsuko est terriblement attachante! Seita va tout faire pour le bien-être de sa soeur. Jusqu'au dernier souffle de Setsuko, il prendra soin d'elle. Quel courage, quelle bonté!

J'entends encore le rire de Setsuko, j'entends encore sa petite voix souriante! Je vois encore sa peine et sa douleur à la perte de sa maman. Son sourire à la vue des lucioles. Je suis admirative de la compassion de Seita, de son courage, de son dévouement!

J'ai passé un magnifique moment avec "Le tombeau des lucioles". Les dégâts causés par cette guerre féroce, cruelle. Cet amour entre un jeune garçon et sa petite soeur. J'ai versé beaucoup de larmes, du début à la fin! 

1 commentaire:

  1. Je suis ravie que tu aimé ^^ malgré lé côté un peu mélodramatique ^^

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire