mardi 5 mai 2015

Bodyguard, tome 1: L'otage

Couverture Bodyguard, tome 1 : L'otage
Auteur: Chris Bradford
Ed.: Casterman
Sortie: 2015
Genre: Thriller-Jeunesse
Pages: 370
Synopsis
Devenu à 14 ans champion de kickboxing par fi délité à la mémoire de son père, le jeune Connor Reeves est recruté par une branche secrète des services spéciaux britanniques : l’organisation BODYGUARD. Il intègre une unité exclusivement composée d’adolescents formés pour assurer la protection de jeunes célébrités. Après avoir suivi un entrainement poussé et appris à apprécier l’esprit de fraternité qui unit ses nouveaux condisciples, Connor se voit confier une première mission particulièrement ardue : assurer secrètement la sécurité d’Alicia Rosa Mendez, la fille du président des Etats-Unis ! Mais la jeune fille ne songe qu’à fausser compagnie à son escorte personnelle… alors même qu’un groupe de terroristes déterminés prépare son kidnapping. Malgré son manque d’expérience, Connor saura-t-il se montrer à la hauteur ?

Mon avis

Un résumé alléchant, une superbe couverture qui donne envie de découvrir cette histoire pour le moins originale. Hormis un point spécifique, j'ai apprécié cette lecture. Une idée très très originale puisque un jeune adolescent de 14 ans va devenir le garde du corps de la fille du président des Etats-Unis. Je vais revenir sur ce point épineux dans un instant.

Connor est le fils de l'homme qui a sauvé la vie du Président Mendez alors qu'il n'était pas encore président. Il l'a payé très cher ... Connor ignore une bonne partie de cette vie cachée de son père. C'est un jeune adolescent très courageux qui du haut de ses 14 ans, s'occupe de sa mère qui a la sclérose en plaque et de sa grand-mère qui n'est plus toute jeune. Il est très doué en kickboxing. Par ce biais, il va être recruté par une agence spéciale des services secrets anglais. Il va intégrer cette agence qui va le former à être un "bogyguard"! J'ai apprécié néanmoins l'apprentissage de Connor. On peut y découvrir toutes les subtilités de l'espionnage. 

C'est le Président des Etats-Unis lui même qui va le choisir et lui confier la vie de sa fille Alicia, 14 ans également. Bien sûr, il ne sera pas seul à veiller sur elle mais en tant qu'adolescent, il passe inaperçu. Personne ne se méfie d'un adolescent.

On suivra en parallèle, le camp des terroristes. Comment ils vont monter leurs actions sanglantes et le mauvais coup qu'ils préparent. Cela ne sera pas de tout repos pour Connor. Il va devoir apprendre tout d'abord les bases et à se fier à son flair. Il va apprendre également que le danger est là, tout près, bien plus près qu'il ne le croit.

Alicia quant à elle m'a un peu "exaspérée", c'est l'adolescente dans toute sa splendeur. Certes, elle vit dans une prison dorée mais elle ne semble pas se rendre compte qu'elle va mettre en péril sa vie en fuguant continuellement. Elle ne réalise pas que son père est la cible rêvée des terroristes.

Alors, le point épineux ... la crédibilité de cette histoire! Oui, je sais, ce n'est que de la fiction mais j'ai eu du mal à croire en cette possibilité: le Président des Etats-Unis qui confie la sécurité de sa fille à un gamin de 14 ans. Là, j'ai eu du mal à le croire. Lorsque certains livres parlent de vampire ou créatures mystérieuses, on sait que c'est de l'imaginaire. Mais ici, tout est plausible, sauf ça ... Toutefois, l'histoire est intéressante mais le doute est resté en moi tout au long du livre.

3 commentaires:

  1. N'étant pas une adepte des résumés et une mise pétoche à mes heures perdues. J'avais craint le pire et ton 1er paragraphe m'a rassuré ... Ajout PAL ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh no stress, tu peux le lire sans problème :) C'est plutôt jeunesse que thriller!

      Supprimer
  2. Ouh des histoires comme ça non crédibles, pas sûre que ça me plairait!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire