mercredi 20 mai 2015

Un été 63

Couverture Un été 63
Auteur: Tracy Guzeman
Ed: Flammarion
Sortie: 2015
Genre: Contemporain
Pages: 361
Synopsis
Les sœurs Kessler, Nathalie et Alice, étaient très proches, jusqu'à ce que l'adolescence les déchire. Nathalie est têtue, manipulatrice, et très belle; Alice est une rêveuse qui aime les livres et les oiseaux. Durant des vacances en famille près d'un lac du Connecticut, Alice tombe sous le charme d'un jeune peintre qui peine à vivre de son art, Thomas Bayber, en qui elle trouve une âme sœur. Nathalie, elle, reste insensible. Pourtant, à la fin de l'été, leurs vies seront brisées.

Quarante ans plus tard, Bayber, artiste mondialement connu qui vit désormais reclus, dévoile une oeuvre inédite, "Les Sœurs Kessler". Bayber demande à un historien de l'art et à un jeune expert en authentification excentrique de vendre le tableau pour lui...


Mon avis
 Merci à Babelio et aux Editions Flammarion pour ce SP

J'ai terminé ce roman il y a plusieurs jours et pourtant contrairement à mon habitude, je n'ai pas fait ma chronique dans l'immédiat. J'avoue que j'ai encore beaucoup de mal à me situer par rapport à cette lecture. J'ai réellement eu très dur avec cette lecture qui ne m'a pas emportée. Et pourtant ce résumé était alléchant, ce bandeau sur la couverture également. Je m'attendais à tout à fait autre chose et du coup je suis un peu déçue.

J'ai trouvé cette histoire pleine de longueur, de flash-back, j'étais embrouillée et je me suis souvent mêlée les pinceaux et du coup j'ai du revenir très souvent quelques pages en arrière. Je n'ai pas apprécié du tout le personnage de Bayber, je le trouve très imbu de lui même et son côté "énigmatique", "manipulateur" m'a fortement dérangée! 

Je ne sais que vous dire, je ne veux pas "casser" le livre et je suis vraiment désolée de vous présenter une telle chronique qui n'a ni queue ni tête. Je vous invite donc à lire d'autres chroniques et notamment celle de mon amie Valérie qui a plus apprécié que moi ce livre, afin d'en avoir un avis plus objectif.



2 commentaires:

  1. OlALALA ce résumé est trop tentant mais s'il y a trop de longueurs :(.

    RépondreSupprimer
  2. Ce roman a également été pour moi une déception. C'est dommage car car le résumé était prometteur.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire