jeudi 14 janvier 2016

L'écorchée

Couverture Le destin des Fabre, tome 3 : Disparues
Auteur: Donato Carrisi
Ed: Le Livre de Poche
Sortie: 2013
Genre: Thriller
Pages: 528
Synopsis
Avez-vous jamais eu envie de disparaître ? On a tous ressenti un jour ou l’autre l’envie de disparaître. De fuir le plus loin possible. De tout laisser derrière soi. Mais il y en a pour qui cette sensation n’est pas que passagère. Elle les obsède, les dévore, les engloutit. Ces individus se volatilisent corps et bien. Nul ne sait pourquoi. Nul ne sait où. Et bientôt, tout le monde les oublie. Ou presque. Chaque fois que Mila Vasquez entre dans « Les Limbes », le bureau des personnes disparues aux murs tapissés de leurs portraits, leurs yeux se braquent sur elle. Elle les garde toujours à l’esprit, elle, l’enquêtrice qui porte dans sa chair les marques des ténèbres, comme autant de fleurs rouge sang. Peut-être est-ce pour cela, d’ailleurs, qu’elle excelle dans son domaine. Peut-être est-ce pour cela, aussi, que sept ans après s’être mesurée au Chuchoteur, elle refuse d’éprouver la moindre émotion. Et si, soudain, ces disparus réapparaissaient pour tuer ? Comme le ressac, les ténèbres recrachent d’abord les indices d’une existence passée. Puis les êtres. À première vue ils semblent identiques, mais dans l’intervalle, le mal les a transformés. Où étaient-ils pendant tout ce temps ? Pourquoi sont-ils revenus ? Pour arrêter cette armée des ombres, Mila devra échafauder une hypothèse convaincante, solide, rationnelle. Une hypothèse du mal. Mais pour la mettre à l’épreuve, il lui faudra à son tour basculer dans l’abîme.

Mon avis
Lu avec Nbsjof_16

Il s'agit de ma première lecture commune avec Marine et certainement pas la dernière! Le premier tome de cette saga "Le chuchoteur" a été un véritable coup de coeur. Cette suite a pris le même chemin. Donato Carrisi a ce don de vous emporter dans les noirceurs du diable et dans les esprits tourmentés de ses personnages.

On retrouve Mila, sept ans plus tard après cette sordide affaire du Chuchoteur. Elle fait partie de l'équipe des "Limbes" qui s' occupe des personnes disparues. Ici, la tournure des événements est particulière car les personnes disparues vont revenir pour accomplir une vengeance. Ils vont tuer mais pourquoi et surtout pour qui? Sont-ils manipulés?

Avec l'aide de Simon Berish, policier devenu un paria, elle va sombrer dans les méandres de l'armée des ombres. "L'Hypothèse du mal" est évoquée par Simon. Le bien et le mal... Mila devra se battre avec ses propres démons qui s'immiscent dans sa chair. Elle manque cruellement d'empathie, cela ne m'avait pas frappé autant dans le premier opus. Ici, cela touche son propre enfant et c'est aussi douloureux pour Alice cette petite fille que pour moi.

Un très très bon Carrisi, une saga que je vous conseille. Si par hasard vous trouvez qui est le SDF dans l'histoire, dites-le nous car avec Marine on cherche encore!


Cliquez sur les couvertures pour lire
mes chroniques
Couverture Le destin des Fabre, tome 1 : Un cadavre dans la garrigue

5 commentaires:

  1. très bonne avec toi :)! on refait ça très vite
    carrisi est génial

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh que oui! Et la prochaine on pioche dans ta PAL!

      Supprimer
  2. J'avais eu un coup de coeur pour le premier tome mais j'aimerais le relire car c'était avant la création du blog ^^
    J'ai donc les 2 tomes dans ma PAL, en quelque sorte :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une très bonne saga! Bonne re-lecture pour le T1 et bonne découverte pour le 2 :)

      Supprimer
  3. J'ai beaucoup aimé Le Chuchoteur !! Je suis impatiente de lire sa suite !!!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire