jeudi 24 mars 2016

Mortality Doctrine, tome 1: Le jeu du maître

Couverture Mortality Doctrine, tome 1 : Le Jeu du maître
Auteur: James Dashner
Ed.: Pocket Jeunesse
Sortie: 2016
Genre: Science-Fiction
Pages: 286
Synopsis
Trois amis découvrent avec horreur que mourir dans leur jeu vidéo peut les faire mourir dans le monde réel. Ils sont engagés pour arrêter cette terrible manipulation. Quand le quotidien est sans intérêt, que les rêves n’existent plus, il reste la réalité virtuelle : comme la plupart des jeunes de son âge, Michael passe son temps sur le VirtNet, une plateforme tentaculaire à mi-chemin entre un jeu vidéo et un réseau social. Relié au serveur par des fils sensoriels, son cerveau baigne dans cet univers parallèle. Mais quand une série de suicides – bien réels, ceux-là – intervient dans le cadre du jeu, Michael et ses amis hackers doivent se rendre à l’évidence, effrayante. L’intelligence artificielle aurait-elle pris le pas sur la réalité ?

Mon avis

Grande fan des jeux vidéos, j'étais vraiment emballée à l'idée de lire le premier tome de cette nouvelle saga de James Dashner. C'est donc motivée que je commence ce livre. Dès le départ, j'ai la drôle d'impression d'être dans la même histoire de "Sword Art Online" dont j'ai lu et aimé les deux premiers tomes. Ce n'est pas la même histoire mais on en est pas loin. Et là, je suis navrée mais c'est la big déception pour moi!

De plus, le semblant d'explication est très long et malgré tout ce que je peux connaître comme terme des jeux vidéos "d'adulte", j'ai eu énormément de mal à comprendre certains termes ou faits. Le seul point positif du livre c'est qu'il est bourré d'actions. Toutefois, je n'ai pas accroché malheureusement. Aucun des personnages, hormis Kaine, ne m'a semblé se distinguer des autres. Le seul intérêt de l'histoire est justement Kaine, tout ce qui virevolte autour de lui est énigmatique. Et la fin apportera un peu plus d'intérêt à cette histoire.

Un loupé pour moi, j'espère qu'il n'en sera pas de même pour vous. Mais, je trouve dommage d'attendre la fin de l'histoire pour y trouver de l'intérêt.

2 commentaires:

  1. Je vois beaucoup d'vais mitigés dessus donc je pense passer mon tour :/

    RépondreSupprimer
  2. Il est vrai qu'il n'est pas facile de rentrer dans cette aventure mais une fois plongé dedans j'ai adoré.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire