samedi 5 mars 2016

Te laisser partir

Couverture Te laisser partir
Auteur: Clare Mackintosh
Ed: Marabout
Sortie: 2016
Genre: Thriller
Pages: 450
Synopsis
Une mère accablée par la mort de son enfant.
Un capitaine de police déterminé à lui faire justice, jonglant entre tensions familiales et obligations professionnelles.
Une femme fuyant son passé, résolue à construire une nouvelle vie


Mon avis
Un grand merci à la Masse Critique pour ce partenariat

Bluffée ... Réellement bluffée car je me suis fait avoir pendant toute la première partie du livre. Je ne peux trop vous en dire à ce sujet car cela vaut le détour mais lorsque j'ai entamé la deuxième partie, je me suis dit "chapeau bas l'auteur" car je n'ai rien vu venir! Un thème très difficile qu'est la mort d'un enfant percuté par une voiture, un conducteur qui s'échappe et le laisse pour mort. Une mère désespérée, une enquête qui s'avère des plus difficiles puisqu'il n'y a aucun témoin.

Un flic qui ne va pas lâcher l'affaire mais surtout une équipe du tonnerre derrière lui. Quelques détails et longueurs superflus pour ma part concernant la vie familiale de Ray, ainsi que sur sa co-équipière Kate et de ce fait c'était parfois un peu long. Mais à partir de la deuxième partie, on découvre Jenna, ses peurs, ses craintes, son passé se dévoile peu à peu et laisse entrevoir des horreurs indescriptibles. Une tension palpable, un stress permanent tout au long de cette lecture. Tout comme Jenna on se surprend à regarder derrière soi. Une petite romance pas très utile pour moi mais qui se laisse lire. Des descriptions sur les lieux qui donnent envie de les découvrir en réalité.

En clair, une première partie un peu longue mais surtout il ne faut pas laisser tomber car le meilleur démarre à la deuxième partie. On a peut-être envie d'abandonne mais le coup de massue arrive et vous vous prenez une grande claque! Une enquête très difficile, douloureuse, sensible. Une histoire que j'ai vraiment beaucoup aimé! Beaucoup de soupçons, "on croit que", on se trompe et c'est vraiment bon!




1 commentaire:

Merci pour votre commentaire