mardi 14 juin 2016

Les certitudes provisoires

Couverture Les certitudes provisoires
Auteur: Françoise Delsuc
Ed: IS Edition
Sortie: 2014
Pages: 280
Genre: Thriller
Synopsis
Dynamique, mariée et mère de deux enfants, une infirmière s'épanouit dans un univers paisible dont elle semble maîtriser tous les paramètres. Mais un drame inattendu vient brutalement ébranler ses certitudes, et bouleverser un quotidien bien rangé. Elle ne le sait pas encore, mais cet événement est en fait le révélateur d'une suite de manipulations et de mensonges qui sont destinés à briser sa vie… Suspense, mystères, harcèlement... au départ psychologique, cette histoire se révèle être un véritable thriller, à l'issue machiavélique.


Mon avis

Un titre et une couverture parfaitement en adéquation avec l'histoire. Une histoire écrite d'une main de maître par Françoise Delsuc! Encore une belle découverte pour moi.

J'aime beaucoup cette couverture, où le globe terrestre est prêt à tomber, à flancher. Il suffit d'un rien pour que tout bascule, tout comme va basculer la vie de notre héroïne, cette infirmière et mère de famille qui pense que sa vie est parfaite tout comme elle pense être parfaite également.

Un titre "Les certitudes provisoires" qui démontre parfaitement que rien n'est jamais acquis. Tout est fragile comme la toile de l'araignée, il suffit d'un souffle, d'une goutte d'eau pour que tout s'effondre comme un château de cartes. Et comme l'araignée, une toile va se tisser autour de notre mère si parfaite, si exclusive. Elle va se retrouver embrigadée dans une terrible machination.

J'ai trouvé celle-ci très imbue d'elle-même, très fière d'elle - trop peut-être! Elle ne cesse de répéter que sans elle rien ne fonctionne, elle reproche à son mari son absence pendant la semaine, mais ne lui laisse pas beaucoup de place. Lorsque sa fille, adolescente, commettra l'irréparable, son père reprendra peu à peu confiance et sa place au sein de cette famille. Et pourtant son épouse arrivera encore à se plaindre.

J'avoue que je n'ai éprouvé aucune compassion pour elle. Même lorsque le dénouement terrible sera révélé. Etant mère célibataire d'un ado, j'ai trouvé cette mère peu compliante, très peu à l'écoute de ses enfants, méga rigide et trop centrée sur elle-même.

Une histoire particulièrement difficile où l'on réalise peu à peu que l'étau qui se referme sur cette mère va laisser une trace à tout jamais dans les esprits. L'auteur a su me faire vivre des émotions particulières et malgré que le fait que j'ai détesté le personnage principal, j'ai adoré cette histoire!

Merci aux Editions IS et à Harald pour ce partenariat


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire