mercredi 15 juin 2016

Innocent

Couverture Innocent
Auteur: Gérard Depardieu
Ed.: Le Cherche-Midi
Sortie: 2015
Genre: Biographie
Pages: 192
Synopsis
Je revendique complètement ma connerie et mes dérapages. Parce qu'il y a là quelque chose de vrai. Et si on ne dérape jamais, c'est souvent qu'on est un peu con. Je ne maîtrise rien, je ne fais que suivre, et parfois supporter mon amour de la vie et des autres. Un amour qui, comme disait François Truffaut, est à la fois une joie et une souffrance. Je ne cherche pas à être un saint. Je ne suis pas contre, mais être un saint, c'est dur. La vie d'un saint est chiante. Je préfère être ce que je suis. Continuer à être ce que je suis. Un innocent.

Mon avis

Je ne lis que très rarement des biographies, car la vie des "artistes" ne m'intéresse pas du tout. Ce que j'apprécie chez eux c'est le talent et pas le train-train quotidien. Il y a pourtant des exceptions comme Gérard Depardieu. Je suis quelqu'un qui vit hors des cases, en général mes goûts ne sont pas identiques à la norme.

Depardieu, c'est mon personnage phare, celui qui dépasse tout! Derrière cette masse, derrière cet être dérangeant se cache un homme subtil, d'une grande culture, d'une soif de découverte. Depardieu ce sont les excès, les frasques, l'alcool, une grande gueule. Depardieu c'est une amitié avec Poutine qui dérange, c'est quitter la France car elle l'emmerde! Depardieu ... c'est ...

Je suis toujours d'avis que lorsque l'on critique quelque chose ou quelqu'un, c'est parce-qu'on sait, qu'on a lu, qu'on a pris le temps de faire des recherches, hors pour Depardieu (comme pour tant d'autre) on ne retiendra que les gros titres dans la presse à scandale, on ne retiendra que les phrases sorties du contexte, on ne retiendra que les paroles détournées et les mensonges des journalistes.

Depardieu, je l'apprécie car c'est un être vrai, c'est un ours blessé qui panse ses blessures de mille et une manières. Depardieu est authentique, il sait qu'il n'est pas un saint, il apprend peu à peu à s'apprivoiser lui-même.

Dans ce livre, il va faire un peu le tour de sa vie pour qu'on puisse le comprendre, saisir sa façon de penser, sa façon d'être. Pas toujours d'une façon douce, mais au fond de lui, c'est un homme très sensible et profondément humain. Il aime la vie, les gens. Découvrir, partager, apprendre, donner et aimer sont ses principales quêtes dans sa vie.

J'ai découvert un homme très touchant lorsqu'il parle de ses enfants, lorsqu'il évoque ses véritables amis. J'ai découvert un homme humble face aux peuples différents. J'ai découvert un homme qui aime les femmes et qui en parle avec une infinie douceur et tendresse.

Gérard Depardieu, un nom qui dérange, un homme qui ne laisse pas indifférent. Depardieu pour moi c'est un acteur incroyable, qui donne vie à son personnage (Christophe Colomb, Cyrano de Bergerac, Vidocq, Raspoutine, Danton, Vatel, Dantes). C'est aussi un conteur incroyable.

Voici quelques extraits choisis dans ce très beau livre!

"Les gens humbles, ce sont les seuls que j'aime vraiment approcher"

A propos de ses amis acteurs (Carmet, Gabin, ...) "Je ne les aimais pas parce qu'ils étaient acteurs, non, mais parce que c'était des êtres magnifiques avec leur vie, leurs débordements, leurs désirs, et leurs peurs."

"Quand je quitte la France, c'est pour vivre, vivre encore. J'ai toujours voyagé, j'ai toujours été un citoyen du monde, je ne suis pas quelqu'un qui s'installe, je suis quelqu'un qui passe"

"Je n'ai pas attendu les médias pour savoir qui de moi je déteste. Parce que c'est ça, la plupart du temps, on met en exergue ce que je déteste de moi"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire