vendredi 22 juillet 2016

Dans la peau d'Erica

Couverture Dans la peau d'Erica
Auteur: Michelle Painchaud
Ed.: Mosaïc (Harlequin)
Sortie: 2016
Genre: Jeunesse-Contemporain
Pages: 336
Synopsis
Grâce à la chirurgie esthétique, Violet ressemble désormais à s’y méprendre à l’adolescente que serait devenue Erica, la fille des Silverman kidnappée à cinq ans et jamais retrouvée. Et à force d’entraînement, Violet parle, pense, agit comme Erica. Elle est prête à tenir le rôle pour lequel son père adoptif la dresse depuis l’enfance, et à accomplir sa mission : conquérir le cœur des Silverman… et mettre ainsi la main sur leur fortune. Mais le jour où elle « réapparaît » dans la peau d’Erica, des émotions et des sentiments auxquels aucune répétition ne l’a préparée l’assaillent…

Mon avis

J'ai beaucoup aimé ce livre! On plonge directement dans cette terrible et douloureuse histoire d'enfant disparu il y a quelques années. Erica avait 5 ans et depuis ses parents n'ont plus de nouvelles. Le couple a explosé, le père est interné car il a sombré dans son désespoir. Deux jeunes filles, des années plus tard, se sont présentées clamant être Erica, mais ce n'était que supercherie.

Les années se sont écoulées ... et l'arnaque du siècle, une arnaque monstrueuse, odieuse et machiavélique va être mise en place par un homme qui depuis des années convoite quelque chose que possède la famille Silverman (les parents d'Erica). Pour cela, il va adopter une petite fille - Violet - et pendant des années, il  va la formater, la faire opérer pour en faire Erica!

L'histoire débute donc à ce moment-là où Erica/Violet débarque chez les Silverman. Son ADN est le même, ses traits sont identiques à ceux de sa "mère". Mais peu à peu, Erica découvre ce que c'est que d'aller à l'école, ce que c'est que d'avoir une "mère" qui l'aime, d'avoir des amis et même un petit ami.

Peu à peu, la peinture s'écaille et Erica culpabilise, elle rêve d'avoir tout cet amour qui lui a manqué cruellement tout au long de sa vie, mais elle aime aussi ce "père" qui n'a eu de cesse que de se servir d'elle. Elle l'a toujours idéalisé jusqu'au jour où elle va découvrir qu'elle n'est pas la seule "enfant formatée" par lui. Tout va alors basculer et Erica va prendre des décisions qui iront à l'encontre de ce qui était prévu et qui vont la faire passer de l'autre côté de la barrière.

Une terrible histoire, poignante, captivante. J'ai passé un excellent moment avec ce livre que j'ai dévoré!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire