mardi 26 juillet 2016

Le cas Noah Zimmerman

Couverture Le cas Noah Zimmerman
Auteur: Sharon Guskin
Ed.: Calman-Lévy
Sortie: 2016
Genre: Contemporain
Pages: 400
Synopsis
Connaissez-vous vraiment votre enfant ? Janie est une célibataire endurcie, alors rien de surprenant à ce qu’elle décide de garder le bébé conçu avec un parfait inconnu sur une plage en vacances. Mais quatre ans plus tard, élever seule le petit Noah ne s’avère pas être une mince affaire : cauchemars à répétition et troublantes références à des scènes de violence perturbent terriblement le garçonnet. Quand Janie le couche le soir, il réclame sa vraie maman et demande à rentrer chez lui… Aucun médecin n’est capable de diagnostiquer ce mal, alors quand Janie découvre l’existence d’un certain Dr Anderson, psychiatre ayant fait de nombreuses recherches sur la réincarnation, elle tente sa chance auprès de lui. Elle ignore cependant qu’Anderson est atteint d’aphasie (un trouble du langage assez rare) et qu’il est sur la sellette. Pour le docteur, le cas Noah Zimmerman pourrait renverser la tendance et lui permettre de briller enfin aux yeux de tous. Encore faut-il découvrir si Noah est véritablement habité par l’esprit d’un autre… Entre drame familial monoparental et suspense dans le monde de la réincarnation, une lecture hypnotisante.

Mon avis


Une histoire assez particulière, une histoire émouvante et vraiment saisissante. "Le cas Noah Zimmerman" est assez troublant, imaginez cet enfant de 4 ans, réclamant sa maman alors que sa mère est juste là à côté de lui. Lorsque celle-ci tente de le rassurer, il lui dit qu'il veut sa véritable maman!

 De plus, Noah a une véritable phobie de l'eau, parle de chose qu'il ne peut avoir connu dans sa petite vie. L'école va se plaindre, l'exclure et surtout menacer sa mère de faire appel aux services sociaux si Noah n'évolue pas! Noah est également en proie à des cauchemars terrifiants. Que se passe-t-il? Noah simule-t-il? A-t-il un problème psychologique?

Au bout de ses possibilités et au bord du désespoir, Janie va faire appel à un psychiatre renommé pour ses recherches sur la réincarnation: le Dr Anderson. Il est clair que cette hypothèse est assez farfelue, mais Janie n'a plus rien à perdre. Les chapitres se succèdent de façon simultanés entre le ressenti de Janie et celui du Dr Anderson qui découvre qu'il est atteint d'une maladie effroyable.

J'avoue que les passages racontés par le Dr Anderson sur ses expériences passées ne m'ont pas du tout intéressée, j'ai trouvé ça fort long car moi ce qui m'intéressait dans cette histoire c'était Noah. J'ai été fort touchée dans le dernier tiers du livre. Les émotions sont très fortes autant pour Noah, sa mère et d'autres personnages dont je ne vais pas vous parler volontairement. Mais également pour le lecteur.

Je ressors donc conquise mais également étonnée par le thème de cette histoire qu'est la réincarnation. Ce thème m'a ouvert des portes et m'a donné envie d'en savoir plus. N'avez-vous jamais eu le sentiment d'avoir vécu quelque chose de similaire? Ou tout simplement la sensation d'un renouveau?

Une histoire vraiment bien écrite, Sharon Guskin maîtrise son sujet et sait captiver le lecteur du début à la fin!

1 commentaire:

  1. Une excellente histoire qui fait réfléchir. En lisant la note de l'auteur a la fin, les passages un peu flashback sont tiré d'un livre sur la réincarnation. Cela a été une excellente lecture!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire