mercredi 18 janvier 2017

Le Don empoisonnée de la folie

Couverture Le don empoisonné de la folie
Auteur: Lucia Etxebarria
Ed: Mazarine
Sortie: janvier 2017
Genre: Contemporain
Pages: 340
Synopsis
Lucía a eu une jeunesse tumultueuse et a beaucoup essayé, dans tous les domaines. Elle dit avoir dépensé chez les psys de quoi s’acheter une Porsche. Finalement, sa famille et elle-même se convainquent qu’elle est folle. Jusqu’au jour où elle découvre, à 48 ans, qu’elle est zèbre, c’est-à-dire qu’elle fait partie des 0,5 % de personnes dotées d’un QI supérieur à 140. Quand on est zèbre, on est hypersensible – aux situations, aux personnes, mais aussi aux bruits, aux odeurs… –, ce qui est un don, mais aussi une souffrance. Surtout quand on aime.
Ce texte aurait pu s’appeler La Vie sexuelle de Lucía E. Mais « ça n’a jamais ressemblé à un film porno », dit-elle. Il y a dans ce récit quelque chose d’un journal intime à la sincérité sans fard.
C’est l’histoire d’une femme de sa génération dans un monde désenchanté, une femme très libre, à fleur de peau, qui ne ment pas, ni à elle-même ni à son lecteur.

Mon avis
Merci à Mazarine Editions et NetGalley pour ce SP


Parce-qu'il en fallait un, je suis navrée de dire qu'il s'agit pour moi d'une grosse déception. Attention, une déception car en fait, à la lecture du résumé, je pensais réellement lire un témoignage sur les "zèbres" - personnes dotées d'un QI supérieur à 140 et qui ont longtemps été pris pour soit des originaux ou soit des personnes limite handicapées - et malheureusement, l'auteur ne parle que très peu sur ce sujet. C'est un sujet qui me tenait à coeur car j'avais vraiment envie d'en savoir plus. Et le thème principal de ce livre (ou alors je n'ai rien compris) c'est l'amour et la vie sexuelle de Lucia au travers d'une correspondance. On va passer par les états d'âmes et les états de corps de Lucia.

Grosse déception donc, mais je pense qu'il s'agit d'une mauvaise compréhension de ma part sur le résumé du livre. Je rassure donc tout de suite le futur lecteur, je ne dénigre en aucun cas le livre et l'histoire. Il s'agit donc d'un mauvais choix de ma part car le résumé avait un tout autre sens pour moi et j'étais partie dans un sens littéralement opposé au contenu de ce livre. Je ne vais donc pas vous en dire plus. Je me suis trompée, je n'ai pas saisis le résumé et donc je suis déçue. Désolée ...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire