vendredi 14 février 2014

La fin du monde a du retard

Couverture La Fin du monde a du retard
Auteur: J.M. Erre
Ed.: Buchet/Chastel
Sortie: 2014
Genre: Contemporain
Synopsis
La Fin du monde a du retard met en scène Alice et Julius, deux amnésiques qui s’évadent de la clinique psychiatrique où ils sont traités. En effet, Julius s’est donné pour mission de déjouer un terrible complot qui menace l’humanité. Poursuivis par la police, par des journalistes et par de mystérieux personnages de l’ombre, ils iront de péripéties en rebondissements jusqu’à l’incroyable révélation finale.

Mon avis

Je remercie avant tout Babelio et les Editions Buchet-Chastel pour l'envoi de ce livre.

Extraordinaire! J'ai passé un sublime moment en lisant ce livre, que d'ailleurs j'ai lu d'une traite tant j'ai été emportée par l'histoire! Autre info, j'ai beaucoup beaucoup rigolé tout au long de l'histoire qui paraît abracadabrante. On pourrait penser que l'histoire est loufoque car les personnages principaux s'échappent d'une clinique psychiatrique mais il n'en est rien.

On commence d'abord par Julius, un amnésique qui est complètement parano, c'est hallucinant. Il est persuadé d'un complot monumental et a parfois des arguments plausibles. Il est complètement "frappé" et "allumé", j'ai adoré son personnage tantôt touchant car il est complètement fou d'Alice, tantôt drôle car dans tous les événements (11 septembre, Star Wars, ...) il va trouver une variante et démonter toutes les explications. D'ailleurs il a cette explication qui est d'un côté très juste "on croit toujours ce que les spécialistes et les infos veulent nous faire croire". Il est donc attachant même si sa douce "folie", sa "paranoïa" va très très loin. Mais, il est très très cultivé, il connaît tout, sur tout, et est un adepte des grands philosophes.

Ensuite, il y a Alice, qui pauvre Alice a vécu un drame épouvantable. Elle est la seule rescapée de son mariage, 262 personnes sont mortes, elle n'a plus personne, ni mari, ni parents,ni famille, plus personnes. Elle a perdu la mémoire et de plus souffre d'un syndrome particulier car elle n'éprouve plus la moindre émotion. Elle va donc partir avec Julius, rien ne va la retenir puisqu'elle n'éprouve plus d'émotion.

Mais, au cours de leur folle aventure, Alice restera néanmoins celle qui gardera le plus les pieds sur terre. Ils vont retrouvé "Ours" l'ami de Julius. Et là, ils vont devoir déjouer des histoires complètement déjantées car quelqu'un veut attenter à la vie d'Alice! Il y a également le commissaire Gaboriau qui est à quelques jours de sa retraite et qui se fait chambré par le jeune lieutenant Matozi. Ils vont former un duo très spécial mais qui va bien fonctionner. Qui veut tuer Alice? Pourquoi? Je vous laisse découvrir... mais la fin est déroutante, étonnante! J'ai poussé un grand "mon dieu c'est pas possible"! Et je vous avoue que j'étais tellement abasourdie que j'ai lu la fin du livre debout, tant j'ai été bluffée!

Un énorme bouquin, que j'ai dévoré et adoré!



3 commentaires:

  1. Oh la la ce livre me tente trop! J'ai très très envie de le lire! :-)

    RépondreSupprimer
  2. moi aussi je le veux celui-là

    RépondreSupprimer
  3. Une lecture que j'ai beaucoup aimé!
    Julius aime les histoires et comme lui, je pense que vous les aimerez!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire