mercredi 9 décembre 2015

L'île, Tome 1: Les naufragés

Couverture Le destin des Fabre, tome 3 : Disparues
Auteur: Lucille Vallan
Ed: Autoédité
Sortie: 2015
Genre: Thriller
Pages: 180
Synopsis
Coincés sur une île déserte à la suite du crash de leur avion, un groupe de personnes va tenter de subsister dans un milieu hostile. Mais la survie ne va pas être leur seule préoccupation. Très vite, ils vont s'apercevoir que la chute de leur avion n'avait rien d'accidentel et que le criminel est parmi eux, bien déterminé à finir son travail.
Au fil du temps, chacun va être emmené à faire la clarté sur sa vie passée. Les masques tombent, les caractères se révèlent, les rôles sociaux se redistribuent. Les plus solides et les plus utiles ne sont pas toujours ceux que l'on croit quand il s'agit de survivre dans un contexte menaçant...

Mon avis
Un grand merci à Lucille Vallan pour ce partenariat

Je voudrais avant tout remercier l'auteur pour ce SP. Il s'agit d'une saga en deux tomes, vous aurez très prochainement ma chronique sur la suite.

L'histoire de cette première partie est courte (96 pages) sur ma Sony. Il est donc difficile d'en dire beaucoup sans spoiler.

J'étais très intriguée par ce thriller se déroulant sur une île après un crash d'avion. Moi, la grande fan de la série Lost, je me suis demandée comment l'auteur allait s'en sortir (oui je suis machiavélique). Je revisionne justement la série en ce moment avec mon fils.

Bon, il y a quelques similitudes au niveau de certains personnages mais l'auteur a su tirer son épingle du jeu concernant l'intrigue. L'ambiance au sein du groupe devient plus lourde au fur et à mesure des jours qui passent.

Certains actes mettent la vie des uns et des autres en danger. Qui en voudrait autant à l'un des membres du groupe ? Qui est le coupable ? Quelles sont ces étranges créatures ? Et où sont-ils ?

Que dire aussi de cette fin !! Je me disais bien que ces personnes étaient trop gentilles pour être honnêtes ! Vivement la suite :-)

1 commentaire:

  1. J'ai lu un roman de l'auteur, il y a peu. J'ai bien apprécié. Celui ci a l'air tout aussi bien.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire