dimanche 12 février 2017

Dans la forêt lointaine

Couverture Dans la forêt lointaine
Auteur: Marie-Pierre Burtin
Ed: Kero
Sortie: janvier 2017
Genre: Contemporain
Pages: 229
Synopsis
Un jeune homme en quête d'une mère qu'il n'a jamais vue. Une veuve esseulée qui n'ose pas lui dire que ce n'est pas elle qu'il cherche. Une fille qui voit d'un très mauvais œil l'arrivée de son nouveau frère. Dans un village qui cache de nombreux secrets, ils vont malgré eux déclencher des forces qui les dépassent. Et la montagne et ses escarpements, la forêt et ses labyrinthes se trouvent être un décor bien pratique pour enfouir les drames passés et préparer ceux à venir. Un premier roman traversant les générations, au cœur d'un huis clos contraint par une nature aussi fascinante qu'impitoyable.

Mon avis
Merci aux Editions Kero et NetGalley

Imaginez un petit village de Savoie, un village tel qu'on le connaît avec ses amitiés, ses animosités, ses secrets bien lourds à porter et ses cancans. Tout est tranquille, paisible jusqu'au jour où un homme vient se planter en plein milieu de la rue principale. Il ne va pas en déloger, il y restera des heures durant droit comme un I! Et ce cinéma va se poursuivre pendant des jours, jusqu'au moment où les esprits suspicieux bien échauffés de certains "anciens" vont se mettre en action pour déloger l'intrus. Car comme tout le monde, on se demande ce qu'il veut.

Sa "vérité", celle de Rémi "l'intrus" va faire l'effet d'une bombe. Il est le fils abandonné de Cécile, cette veuve qui donne des cours de piano. Mais, car il y a un "Mais", le souci c'est que ce n'est pas la réalité. Cécile n'a qu'une fille - Christine - qui vit à Lyon. Pourtant Cécile, à la grande stupéfaction des villageois, ne va pas contredire Rémi. Bien au contraire, elle va jouer le jeu, l'accueillir sous son toit et le choyer comme son enfant! 

Peu à peu, Rémi distille son venin et va mettre de la distance entre "Sa" mère et les membres de la communauté. Il fera tout pour arriver à ses fins, Cécile sera de plus en plus isolée, abandonnera ses élèves, qui il faut le dire, venaient de moins en moins du fait de la présence pesante et étrange de Rémi. Le moment le plus choquant sera la confrontation entre les "enfants" de Cécile, l'enfant légitime et l'enfant usurpateur. Rémi compte bien se débarrasser de Christine.

Mais Christine qui se laissera faire au départ et sera fortement blessée par l'attitude de sa mère qui au final sera prise dans l'engrenage de Rémi, va se rebeller et grâce à ses amis qui sont restés au village va trouver un moyen de démontrer le mensonge de Rémi. Mais cela ne va pas se dérouler vraiment comme prévu.

Une histoire particulière où la stupéfaction sera mon moteur pendant toute la lecture. Comment peut-on en arriver-là! C'est stupéfiant! Cécile pourtant n'est pas une idiote, elle sera la victime d'un être vil et qui a vu la lassitude et la tristesse d'une veuve et qui a su en jouer. 

Un bon premier roman donc mais mon petit bémol ira pour ces chapitres où l'on ne sait pas toujours qui prend la "parole", on ne le devine qu'après quelques instants. Ces chapitres étant également "coupés" par d'autres personnages qui prennent la parole, du coup c'est un peu la confusion.

1 commentaire:

  1. Il me tente bien, pour le coup... ça change de mes lectures habituelles
    bisous

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire